Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.

Nouvel autodiagnostic

Vous pouvez retrouver tous vos autodiagnostics en cours ou validés sur la page Mon compte > Autodiagnostics.
Si vous désirez commencer un nouvel autodiagnostic renseignez un nom et cliquez sur le bouton "Sauvegarder".

Sommaire

  • A. Gestion et pilotage du service
    • 1. Objectifs stratégiques pilotage du service
    • 2. Gestion des ressources humaines
    • 3. Gestion des absences
    • 4. Evaluation du fonctionnement
  • B. Programmation (activité/ressources humaines)
    • 5. Règles de programmation
    • 6. Régulation et prise en charge des urgences
  • C. Réalisation des examens
    • 7. Pilotage opérationnel de l'activité en salle et du brancardage
    • 8. Réalisation des examens
    • 9. Interprétation des examens
  • D. Organisation du secrétariat / bureau des rendez-vous
    • 10. Répartition des tâches
    • 11. Traitement des demandes et prise de RDV
    • 12. Gestion des comptes rendus
  • E. Relations avec les services demandeurs et prise en charge du patient
    • 13. Gestion des demandes
    • 14. Gestion des ressources humaines
    • 15. Staffs médicaux
  • F. Gestion de l'information administrative et médicale
    • 16. Contractualisation
    • 17. Demande et programmation des rendez-vous
    • 18. Gestion du parcours patient
    • 19. Gestion des comptes rendus
    • 20. Gestion informatisée des images
    • 21. Gestion du dossier patient
    • 22. Codification des actes et gestion de la facturation
    • 23. Extraction des données d'activité et consolidation d'indicateurs
    • 24. Formations
    • 25. Traçabilité
    • 26. Identito-vigilance
  • G. Protection du patient
    • 27. Radioprotection du patient
    • 28. Informations des patients et des internes
  • H. Protection du personnel
    • 29. Protocoles et outils sécurisant la prise en charge
    • 30. Organes pilotant la radioprotection au sein du service
    • 31. Procédure de radioprotection des professionnels
  • I. Permanence des soins
    • 32. Bonnes pratiques pour la radioprotection des professionnels
  • J. Téléradiologie
    • 33. Permanence des soins (répondre "N" à toutes les questions si pas de permanence des soins)
    • 34. Interprétation à distance

AUTODIAG IMAGERIE

A. Gestion et pilotage du service
Non concerné

1. Objectifs stratégiques pilotage du service
Non concerné

1. Les règles de fonctionnement du service sont formalisées (règlement intérieur, chartre de fonctionnement, organigramme ...) et portées à la connaissance de l'ensemble de l'équipe.

2. Le service d'imagerie a mis en place un tableau de bord d'indicateurs qui est mis à jour périodiquement (mensuellement ou trimestriellement) et porté à la connaissance de l'ensemble du personnel. Les indicateurs de pilotage sont régulièrement analysés pour éclairer les prises de décision.

3. Une réunion du service d'imagerie regroupant des représentants des personnels médicaux et non médicaux est organisée périodiquement (au minimum trimestriellement).

2. Gestion des ressources humaines
Non concerné

4. Les effectifs cibles en Personnels Médicaux et Non Médicaux pour faire fonctionner le service de façon optimale sont définis.

5. Les plannings prévisionnels pour l'ensemble du personnel sont réalisés et leur publication est suffisamment précoce pour ne pas perturber la programmation des rendez-vous.

6. Les entretiens annuels d'évaluation sont réalisés pour les personnels non médicaux et le plan de formation prennent en compte les besoins recensés lors des entretiens d'évaluation.

7. Des fiches de poste pour les personnels non-médicaux, existent et évoluent dans le temps.

8. Il existe une politique d'intégration des nouveaux personnels médicaux et non médicaux : livret d'accueil, parcours d'intégration, formation aux logiciels .

3. Gestion des absences
Non concerné

9. Les règles de programmation des congés et absences du personnel médical et non médical sont définies et appliquées.

10. Il existe un processus défini pour l'ouverture, la fermeture ou le transfert de créneaux d'équipement en fonction du planning prévisionnel de présence et absence des médecins.

4. Evaluation du fonctionnement
Non concerné

11. Les dysfonctionnements observés font l'objet de déclarations d'évènements indésirables qui sont traités lors des réunions de service. Les événements indésirables traités font l'objet d'un plan d'action suivi en réunion de service.

B. Programmation (activité/ressources humaines)
Non concerné

5. Règles de programmation
Non concerné

12. La trame de programme du service d'imagerie tient compte des effectifs de radiologues et manipulateurs et des variations d'activité

13. Des règles de programmation existent

14. Les règles de programmation prennent en compte le statut des patients (ex : patient hospitalisé, hôpital de jour, consultant externe) ainsi que des contraintes horaires des services cliniques et de la capacité du brancardage en fonction de l'heure de la journée. Les règles de modifications sont formalisées.

15. La réservation de salle pour un examen donné est paramétrée selon la durée attendue de l'examen en question.

16. La programmation des rendez vous est informatisée.

6. Régulation et prise en charge des urgences
Non concerné

17. Le circuit de demande en urgence est défini selon le type d'examen, et connu de tous les acteurs concernés (qu'il s'agisse des radiologues ou des demandeurs d'examen).

18. La/les personne(s) ressource(s) en charge de la régulation de l'activité au quotidien dans le service d'imagerie (insertion des urgences) est/sont identifiée(s) et connue(s) de tous.

19. L'insertion d'une urgence dans le programme du scanner ou de l'IRM est conditionnée à une validation médicale.

20. Tous les médecins seniors ainsi que le personnel d'encadrement peuvent être aisément joint au téléphone pendant leurs heures de présence (par ex sur un DECT).

C. Réalisation des examens
Non concerné

7. Pilotage opérationnel de l'activité en salle et du brancardage
Non concerné

21. Le manipulateur en salle visualise un planning mis à jour de l'activité de sa modalité ainsi que le flux des patients (patient accueilli…) à partir de son poste de travail.

22. Le manipulateur en salle peut réguler le brancardage des patients en cours de journée, pour éviter les pertes de temps machine.

8. Réalisation des examens
Non concerné

23. Les examens sont réalisés selon des protocoles standardisés et mis à jour annuellement, et, sauf justification particulière, systématiquement utilisés par tous les radiologues intervenant sur l'équipement.

24. En scanner, la pose de la voie d'abord veineuse est réalisée dans la salle de préparation et non en salle d'examen. (en journée et hors grandes d'urgences)

25. En IRM, la pose de la voie d'abord veineuse est réalisée dans la salle de préparation et non en salle d'examen. (en journée et hors grandes d'urgences)

26. Un radiologue est présent ou immédiatement joignable en cours d'examen.

9. Interprétation des examens
Non concerné

27. Les patients externes ont, lors de leur examen, un contact avec un radiologue (complément d'information clinique, délivrance d'un résultat, ne serait-ce que préliminaire …)

28. L'interprétation des scanners et IRM est conduite sur des stations dotées d'outils de reconstruction.

D. Organisation du secrétariat / bureau des rendez-vous
Non concerné

10. Répartition des tâches
Non concerné

29. Il existe une séparation au moins partielle des tâches d'accueil / programmation / frappe sur des postes différents.

30. Il y a un bon niveau de polyvalence des personnels affectés aux tâches de programmation et frappe, et une rotation périodique de l'effectif sur ces différents postes.

31. L'accueil physique des patients est découplé de l'accueil téléphonique.

32. L'accueil téléphonique dispose de la fonction "appels multiples" (mise en attente).

11. Traitement des demandes et prise de RDV
Non concerné

33. Vous réalisez des évaluations/études ou sondages sur la satisfaction des patients et des demandeurs

34. Vous réalisez des évaluations/études sur la conformité des bons de demande.

35. Il existe un numéro unique pour la prise de RDV internes et un autre numéro unique pour la prise de RDV externes à la structure, toutes modalités d'imagerie confondues.

36. Les RDV sont notifiés dans les 24h suivant la réception des demandes internes.Le délai de traitement des demandes externes est, en semaine, inférieur à 24h.

37. Les RDV de scanner et IRM pris par téléphone sont soumis à validation médicale avant la réalisation de l'examen.

12. Gestion des comptes rendus
Non concerné

38. Les délais de remise des comptes-rendus sont satisfaisants pour l’ensemble des modalités. (c.-à-d., inférieur ou égal à 24 h hors examens de spécialité demandant un double avis)

39. Pour les patients externes, les comptes rendus sont remis dans l'heure suivant la fin d'examen (hors examen imposant un délai supplémentaire d'analyse).

40. L'exhaustivité des comptes rendus fait l'objet d'une évaluation et d'une restitution périodique aux équipes.

E. Relations avec les services demandeurs et prise en charge du patient
Non concerné

13. Gestion des demandes
Non concerné

41. Les horaires du secrétariat sont mis en cohérence avec l'amplitude d'ouverture du service d'imagerie.

42. Il existe un référent responsable du secrétariat / bureau des rendez-vous d'imagerie.

14. Gestion des ressources humaines
Non concerné

43. La planification des RDV des patients externes et hospitalisés est conditionnée à l'obtention de données administratives précises (identité du demandeur, identité, date de naissance et identifiant du patient ..).

44. Pour les patients externes et hospitalisés, les renseignements médicaux nécessaires à la programmation : motif (contexte clinique), finalité (question posée) sont précisés.

45. Le service d’imagerie donne une heure prévisionnelle de passage (+/- 20 minutes) pour permettre aux services hospitaliers de mieux planifier les soins donnés au patient.

15. Staffs médicaux
Non concerné

46. Les personnels médicaux participent au sein de l'unité de radiologie à des staffs internes à la structure (revue de dossiers, discussions organisationnelles ...).

47. Pour les activités spécialisées, les radiologues participent régulièrement à des staffs avec des praticiens d'autres services.

F. Gestion de l'information administrative et médicale
Non concerné

16. Contractualisation
Non concerné

48. Il existe une contractualisation interne avec les services demandeurs de l'établissement

49. La contractualisation avec les services porte sur la conformité de la demande d'examen, ainsi que sur le délai et les modalités de remise des CR. (Répondre N: Non applicable si pas de contractualisation)

17. Demande et programmation des rendez-vous
Non concerné

50. Vous disposez pour les patients hospitalisés d'une demande d'examen informatisée.

18. Gestion du parcours patient
Non concerné

51. Si vous disposez d'une work-list, celle-ci est systématiquement utilisée.

19. Gestion des comptes rendus
Non concerné

52. Le système d'information permet de gérer les comptes rendus (permet de suivre l'état du compte rendu : en attente d'interprétation, en attente de frappe, de validation et d'envoi/remise au patient)

53. Un système de numérisation des fichiers sonores est utilisé (Système de numérisation du fichier de dictée, encore dénommé dictée numérique, offrant aux secrétaires de frappe un accès instantané à la dictée).

54. Un système de dictée à reconnaissance vocale est utilisé (système de reconnaissance de la voix du radiologue permettant une première transcription automatique au format texte).

55. Il existe un système de sauvegarde de l'historique des comptes-rendus, accessible aisément.

20. Gestion informatisée des images
Non concerné

56. Il existe un PACS ou un système équivalent pour le stockage des scanners et IRM, au niveau des consultations, possible et aisé d'y insérer des CD d'examens réalisés à l'extérieur.

21. Gestion du dossier patient
Non concerné

57. Vous disposez, pour les patients hospitalisés, d'un accès en ligne à leur dossier médical informatisé (comptes rendus, images antérieures, données biologiques, etc.)

22. Codification des actes et gestion de la facturation
Non concerné

58. La codification des examens est systématiquement effectuée en temps réel.

59. Le processus de gestion des activités de facturation est formalisé, connu et mis en œuvre par chacun des acteurs. Il fait l'objet d'une réflexion spécifique au sein du service d'imagerie visant à limiter le taux de perte et à limiter les délais de facturation.

23. Extraction des données d'activité et consolidation d'indicateurs
Non concerné

60. Le système d'information dispose de fonctionnalités d'extraction d'indicateurs et permet de les synthétiser en tableau(x) de bord. (Si le service ne dispose pas d'un RIS, répondre "0")

24. Formations
Non concerné

61. Les manipulateurs et les médecins recoivent annuellement une formation ou un rappel de formation sur le codage des actes.

62. Une action individuelle d'Evaluation des Pratiques Professionnelles a été conduite dans la structure au cours des trois années précédentes.

25. Traçabilité
Non concerné

63. Le compte rendu comprend, quand il y a eu une injection de produit de contraste, les informations se rapportant au type de produit utilisé et à la quantité injectée, ainsi que les informations utiles à l’estimation de la dose reçue au cours de la procédure en précisant pour chacun des paramètres l’unité utilisée.

64. Le compte rendu de scanner et d'IRM comporte les éléments d'identification de l'appareil utilisé.

26. Identito-vigilance
Non concerné

65. L'identito-vigilance est gérée de façon satisfaisante : protocoles, formation, contrôles, référent(s)…

66. Les patients hospitalisés portent un bracelet d'identification.

G. Protection du patient
Non concerné

27. Radioprotection du patient
Non concerné

67. Une sensibilisation des demandeurs d'examen aux risques liés aux rayonnements ionisants et au bon usage des examens d'imagerie médicale a déjà été réalisée.

68. Des protocoles faibles doses sont accessibles et promus, dans la mesure du possible (ex : certains examens de suivis, ou ne nécessitant pas une qualité optimale).

69. Les paramètres techniques de réalisation des examens sont optimisés, et prennent notamment en compte les recommandations de la SFR.

70. La PSRPM (Personne Spécialisée en Radiophysique Médicale) est bien identifiée des responsables médicaux et para-médicaux du service et participe à l'optimisation des protocoles

71. La programmation des gestes invasifs est conditionnée à une validation préalable par un radiologue.

72. Les NRD (Niveaux de Référence Diagnostique) en scanographie sont transmis annuellement à l'IRSN et archivés dans la structure ou le service.

28. Informations des patients et des internes
Non concerné

73. Le consentement éclairé du patient est relevé notamment pour les examens à risque type interventionnel.

H. Protection du personnel
Non concerné

29. Protocoles et outils sécurisant la prise en charge
Non concerné

74. La substitution d'examens au bénéfice d'examens non irradiants, sur recommandation des médecins radiologues, est promue.

30. Organes pilotant la radioprotection au sein du service
Non concerné

75. La PCR (Personne Compétente en Radioprotection) est bien identifiée des responsables médicaux et para-médicaux du service. La PCR réalise des fiches d'exposition en fonction des études de postes et de l’affectation de l’agent puis les adresse au médecin du travail qui apprécie la nature et la périodicité des examens complémentaires de suivi.

76. Les responsables du service d’imagerie travaillent régulièrement (au moins une fois par trimestre) avec la PCR pour piloter des actions d’amélioration de la radioprotection.

31. Procédure de radioprotection des professionnels
Non concerné

77. Un zonage radiologique a été effectué à partir de mesures d'ambiance et des études de poste.

I. Permanence des soins
Non concerné

32. Bonnes pratiques pour la radioprotection des professionnels
Non concerné

78. Tous les personnels médicaux, en particulier ceux réalisant de l'interventionnel, ont eu une formation aux pratiques de radioprotection.

79. L'ensemble des équipements de dosimétrie opérationnelle, active/passive et d'ambiance est bien utilisé par l'ensemble des personnels du service et l'ensemble des accessoires de protection est systématiquement mis en œuvre. (Gants plombés, cache thyroïde, colliers plombés…)

80. L'exposition des opérateurs est régulièrement suivie pour leur permettre d'améliorer leurs pratiques et de minimiser leur exposition.

J. Téléradiologie
Non concerné

33. Permanence des soins (répondre "N" à toutes les questions si pas de permanence des soins)
Non concerné

81. Les radiologues d'une même structure participent équitablement à la permanence des soins.

82. Le service d'imagerie a des accords avec d'autres établissements pour mutualiser les gardes/astreintes.

34. Interprétation à distance
Non concerné

83. Si des solutions de téléradiologie sont mises en place, l'activité est suivie mensuellement et celles-ci incluent la formulation de la demande, sur la base d'un échange écrit traçable.

84. Si des solutions de téléradiologie sont mises en place, celles-ci incluent la formulation et la validation de la demande, sur la base d'un échange écrit traçable.

85. Si des solutions de téléradiologie sont mises en place, une organisation fiable et formalisée est mise en place pour la supervision sur site des examens avec injection de produit de contraste.

86. Si des solutions de téléradiologie sont mises en place, celles-ci incluent l'envoi du compte rendu sur la base d'un échange écrit traçable.

87. Si des solutions de téléradiologie sont mises en place, celles-ci incluent la possibilité pour le téléradiologue, d'exploiter les images avec des logiciels de reconstruction.

88. Les radiologues peuvent s'appuyer sur des solutions de téléconsultation pour la prise en charge des urgences neurochirurgicales, traumatologiques ou chirurgicales.

89. Le service d'imagerie a des accords avec d'autres services pour l'interprétation d'examens de spécialité ou pour bénéficier d'un second avis pour des examens complexes.

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à AUTODIAG IMAGERIE.

Vous êtes perdu ?

Haut de page